UNESCO (AG3)

L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) – une institution spécialisée des Nations Unies – a pour objectif de favoriser la coopération sur la scène internationale dans les domaines de l’éducation, des sciences et de la culture en tant que forces de paix. En effet, c’est bien ce qui est exprimé dans le préambule de l’Acte constitutif de l’UNESCO : « Puisque les guerres commencent dans l’esprit des hommes et des femmes, c’est dans l’esprit des hommes et des femmes que les défenses de la paix doivent être construites. »

Sujet 1

Préserver l’accès à l’éducation en cas de guerres, de conflits, de catastrophes naturelles et d’épidémies

Permettre aux enfants de poursuivre leur éducation pendant les guerres et autres situations d’urgence telles que les catastrophes naturelles, les conflits ou les épidémies est une priorité absolue aussi bien pour les enfants que pour leur famille. En effet, le maintien d’un quotidien rythmé par l’éducation aide les enfants et les jeunes à garder un certain sens de la normalité dans des circonstances autrement stressantes et améliore les perspectives de rétablissement et de bien-être à long terme, aussi bien au niveau individuel qu’au niveau national (un pays aura d’autant plus de mal à se rétablir après une grande crise si toute une génération n’a pas eu accès l’éducation).

À l’heure actuelle, plus de 75 millions d’enfants et de jeunes (âgés de 3 à 18 ans) ne sont pas scolarisés dans 35 pays touchés par une crise. Et moins de 2% de l’aide humanitaire mondiale va à l’éducation. Même lorsque les enfants peuvent accéder à l’éducation dans les pays touchés par des conflits, il y a d’énormes défis – comme des salles de classe surpeuplées, le manque d’enseignants et de ressources et la violence à l’école ou sur le chemin de l’école. Les enfants touchés par un conflit peuvent faire face à de nombreux défis qui affectent leur santé, leur bien-être et leur apprentissage tout au long de leur vie. Cela a non seulement des effets à long terme sur les individus, mais contribue également au cycle de la pauvreté, des inégalités et de l’exclusion sociale qui affecte tous les pays.

Sujet 2

Renforcer les mécanismes de lutte contre le trafic illicite des biens culturels dans un cadre international